22
Oct
2015
Bordeaux de nuit

« Idées week-end » à Bordeaux

– Les « Idées Week-end » c’est tous les jeudis à 12H00 dans « La Quotidienne » sur France 5 –

Bordeaux est la ville préférée des français ! J’ai donc décidé de vous faire découvrir cette ville hors des sentiers battus avec notamment les refuges péri-urbains, une belle invention !

Les adresses (cliquez sur les titres pour accéder à leur site internet) :

Les Greeters

Bénévolement des habitants de bordeaux se proposent de faire visiter leur ville, les endroits peu connus, les lieux insolites et secrets, à travers une balade qu’ils ont conçu. Via la plateforme Greeters on peut s’inscrire et visiter bordeaux en dehors des sentiers battus. Ils vous reçoivent comme un ami. C’est une démarche de tourisme durable et responsable en respectant l’environnement et l’homme.

 

Le Magasin Général

Le magasin Général c’est un bistrot, une épicerie Bio (la plus grande d’Europe : plus de 5000 références) et un « coffee Shop » au sein du projet DARWIN (un lieu hors-normes, empreint de mixité sociale qui a pour objectif de créer un eco-quartier en réhabilitant une ancienne caserne militaire avec espace coworking/ Skatepark/ ecolodge etc). C’est juste GÉNIAL ! Très beau et très artistique. Un endroit incontournable à Bordeaux.

87 quai des queyries 33000 Bordeaux

 

Le Puits d’Amour de la maison seguin

Le Puits d’amour est une sorte de petit rond de pâte à chou garnie de crème pâtissière vanillée et recouverte d’une fine couche de caramel. C’est une bataille féroce qui sévit sur les bonnes tables bordelaises, à en faire pâlir les Montaigu et les Capulet, opposant d’un côté les adorateurs de Dunes blanches et de l’autre les fervents défenseurs du Puits d’amour (Un conseil, si vous voulez briller en société, il vous faudra impérativement avoir un avis tranché sur la question).

Adresse : 160 Avenue Charles De gaulle

 

Les refuges péri-urbains de Bordeaux

À la croisée entre territoire, art et population, le projet de Bruit du Frigo propose des façons alternatives d’imaginer et de fabriquer notre cadre de vie dans une démarches participatives, artistiques et culturelles. Un nouveau type d’équipement public pour un nouvel usage urbain. Afin d’incarner et de promouvoir la pratique de la randonnée et plus largement pour favoriser la (re)découverte du territoire, ils ont imaginé de créer et d’installer une série de refuges autour de l’agglomération Bordelaise.

Les refuges sont gratuits et ouverts à tous, il suffit de réserver. Le confort est sommaire et il n’y a ni eau, ni électricité. Réservation sur internet super simple